Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Precision Rifle Shooting

Precision Rifle Shooting

TECHNIQUES DE TIR DE PRECISION MID ET LONG RANGE

POSITIVER = GAGNER

La France magnifique pays, champion du pessimisme. Sur les pas de tir voici ce qu’on entend, vous en avez fait probablement l’expérience, florilège :

  • Je sais pas ce que j’ai aujourd’hui je tire comme un peintre
  • J’aurai dû prendre plus de temps pour tirer 
  • Je suis vraiment mauvais
  • Encore une séance comme ça et je revends tout.
  • Put..n, j’arriverai jamais pas à me concentrer comme il faut
  • Et mer...e, j’aurai du cliquer
  • N'a pas fait, ne peut pas, pas assez, beaucoup trop, n'arrive pas, etc.
POSITIVER = GAGNER

Vous devez définitivement chasser ces habitudes de réflexions et de verbalisations négatives, car vous entrez ou plus grave, vous restez, dans le côté négatif de la force.

Rendez-vous service : Ne vous démolissez pas. Au contraire : Allez vers l’amélioration, vers le plaisir, vers le succès.

Comment ?

En adoptant une démarche positive, en pensant uniquement à ce qui doit être fait et bien fait.

Premier constat : vous ne pouvez pas corriger ce que vous ne faites pas. Pour vous améliorer, vous devez savoir exactement ce que vous faites et donc ce qui n’a pas été fait. Ne tombez pas dans le piège d’essayer de corriger des choses que vous ne faites pas.

Deuxième constat : si vous pensez que vous allez merder, ou que vous n'allez pas faire telle chose, vous allez probablement merder en ayant tout du long l’impression que vous n’y arrivez pas.

Troisième constat : Si vous avez une mauvaise explication, vous aurez une mauvaise solution

Quarto : Il n'y a rien de plus motivant que le succès. Le succès ce n'est pas monter sur un podium, pas forcément, c'est aussi atteindre cet objectif personnel inatteignable que vous vous étiez fixé en début de saison

Adopter un schéma positif

Il y a un gars qui disait : « j’ai décidé d’être heureux car c’est bon pour la santé ». C’est un peu le même principe.

L’avantage à adopter un schéma positif pendant ses entrainements et son match a une explication logique :

  • Si vous vous concentrez sur un contrôle positif de votre action de tir, vous la contrôlez vraiment.
  • Si vous décidez de travailler telle chose ou tel aspect et de les mettre en place de façon positive, vous allez le faire
  • Si vous avez des pensées négatives du type "ne pas" vous contrôlez nada.
  • Si vous verbalisez le négatif vous le reproduirez

Ne vous massacrez pas...

Plus facile à dire qu'à faire

On ne va pas au tir tous les jours et vous n'êtes plus débutant alors si vous nous faites confiance, vous sentez déjà qu'un travail de changement d'habitudes et de pensées est à mettre en place, en vous aidant si vous le voulez bien de quelques principes pédago.

Regardez la check list (inspirée de celle de B. Dropsy) ci-dessous appartenant à un tireur confirmé : c'est peut être une piste. Ce tireur est gaucher et il s'agit là d'une séquence de tir 300 m pour fusil semi-auto dit "de précision". Ce tireur tape la mouche de 5 cm de sa C50 régulièrement à 300 m mais ne considère jamais cela comme définitivement acquis.

POSITIVER = GAGNER
POSITIVER = GAGNER

Le simple fait de la lire lentement, casque sur les oreilles, en s’en imprégnant avant ses premiers tirs d’une séance le rend confiant et lui rappelle les points importants, ce qui doit être fait, ce recueillement lui prend 5 minutes.

Aucune phrase ne comporte les mots « ne pas, surtout pas, ne plus, je ne dois pas »

Engrangées, ces phrases vont raisonner dans son esprit en l'aidant à « bien faire ».

Raisonner est le bon terme, car en se relevant à la fin de sa série et en déambulant sur le pas de tir  il va conserver ce schéma de pensée et rester dans cette dynamique pour entamer la prochaine. Il note, enregistre, analyse, s'il n'est pas satisfait : il doit améliorer telle ou telle chose. Point.

POSITIVER = GAGNER

Le tireur qui porte sa concentration sur l’exécution d’une poussée douce et progressive sur la queue de détente est simplement réellement en train de le faire : un bon lâcher par un appui doux et progressif.

Le tireur qui pense “Je ne dois pas bouger mon épaule pendant que j’appuie sur la détente” va vraisemblablement le faire, bouger son épaule.

Conclusion

La relation entre la pensée et le résultat pourrait presque être posée ainsi :

• une pensée positive égale un résultat positif

• une pensée négative égale un résultat négatif

Quoi que vous fassiez, faites le bien, décidez, planifiez et faites-le, sans vous poser trop de questions et surtout : ne dites plus de mal de vous, vous valez mieux que ça.

BONS TIRS

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article